Le Légo de Dieu!

Publié: lundi 21 février 2011 dans Uncategorized

Pour le billet de cette semaine, nous avons décidé de parler de nanotechnologie. Il a été plutôt difficile de s’arrêter sur un seul sujet, tant le domaine est grand. Après réflexion, il fût évident qu’il fallait parler simplement du domaine lui-même pour en comprendre son étendu et l’avenir prometteur qu’il nous miroite.

La nanotechnologie, c’est l’étude des procédés qui visent à la fabrication de structures à l’échelle de nanomètre. Pour la fabrication de ces structures, les scientifiques balayent la surface de l’objet à modifier à l’aide d’un microscope dont la pointe est de la grosseur d’un atome. Un courant d’électron passe par ce bout et vient toucher les atomes un à un, ils obtiennent donc une reproduction parfaite de la surface de l’objet. De plus, le courant d’électron permet de modifier la structure de cet objet en les faisant dévier par le choc qui se produit avec les électrons de l’atome. Ce phénomène s’explique par les lois de la mécanique quantique.

Ce vidéo explique en surface ce qu’est la nanotechnologie et les visions qu’on en projette déjà dans le futur.

On divise la nanotechnologie en trois catégories :  la nanobiologie, les nanomatériaux et la nanoélectronique. On retrouve déjà de nombreux dérivés de ces champs d’études. Par exemple, la nanobiologie est utilisée pour l’imagerie des cellules en médecine, les nanomatériaux permettent de créer un bois qui permet de détecter les moisissures et la nanoélectronique a permis l’apparition des lumières LEDs.

Il est évident que cette science tend des perches dans de nombreuses applications futures. En médecine, on nous promet la régénération des membres, la guérison de nombreuses maladies et le ralentissement du vieillissement. En électronique, on projette créer un ordinateur dont la puissance surpasserait l’entendement et des robots à une échelle microscopique. En alimentation, on prévoit modifier les aliments et les plantes, rendant la production et la nutritivité optimale. Ce qu’on nous promet, c’est d’être capable de jouer à Dieu en remodelant la matière à notre convenance. Il est fort probable que nous y arriverons, car déjà, en 2008, on dénotait un investissement de 500 milliards de dollars dans les recherches et on prévoit un investissement de 3000 milliards en 2015.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s